Derniers sujets
» éducation maison
Sam 5 Aoû - 12:36 par microbius2

» Trump ne veut pas soutenir les terroristes
Mar 1 Aoû - 17:12 par microbius2

» Trump et la Corée du Nord
Mer 5 Juil - 13:06 par microbius2

» Cauchemar de la page blanche
Sam 24 Juin - 15:42 par microbius2

» Macron et la politique extérieure
Sam 24 Juin - 9:07 par microbius2

» Intrication quantique
Dim 18 Juin - 21:46 par microbius2

» Vilain petit Qatar
Mer 7 Juin - 17:21 par microbius2

» P O E S I E
Dim 4 Juin - 17:18 par Léopold42

» Mourir pour mourir
Dim 4 Juin - 17:15 par Léopold42

Bibliothèque

Livres et auteurs

      (compilation)

 

http://i74.servimg.com/u/f74/13/73/35/49/th/chien210.gif 

en construction


Un cas d’intentions honorables.

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Un cas d’intentions honorables.

Message  microbius2 le Mer 12 Jan - 16:34



À Stuggart, en Allemagne, un juge doit se prononcer sur un cas ‘’ d’intentions honorables’’ dans une situation où un homme embaûcha son voisin pour rendre sa femme enceinte.

Il semble que Demetrius Soupolos, 29 ans, et son épouse Traute, une ex-reine de beauté, voulaient désespérément un enfant mais un médecin avait annoncé à Demetrius que ce dernier était stérile.
Aussi, Sopoulos, après avoir rassuré son épouse, embaucha Frank Maus, son voisin de 34 ans pour imprégner sa femme. Puisque Maus était marié et père de deux enfants et par surcroît ressemblait beaucoup à Demetrius, le plan avait l’air plausible.

Sopoulos paya Maus 2500 dollars pour le travail à 3 jours /semaine pour 6 mois consécutifs. Maus essaya un total de 72 fois d’imprégner Traute, l’épouse de Sopoulos.
Quand la femme de Maus s’objecta il lui expliqua : ‘’ Ça ne me plait pas plus qu’à toi . Je le fais seulement pour l’argent. Essaie de comprendre. ‘’

Cependant, puisque Traute ne devenait pas enceinte, son mari fut beaucoup moins compréhensif et exigea que Maus subisse un examen médical. Le résultat de l’examen médical confirma que Frank était aussi stérile. Tout le monde fut surpris excepté sa femme , bien entendu, qui confessa que Frank n’était pas le père biologique des deux enfants.

Alors Sopoulos intenta une poursuite contre Maus pour bris de contrat pour recouvrer son argent mais Maus refuse de rembourser sous prétexte qu’il ne garantissait pas la conception mais seulement qu’il s’engageait à fournir un effort honorable.
avatar
microbius2
Admin

Messages : 978
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Un cas d’intentions honorables.

Message  Gaikoala le Mer 12 Jan - 17:35

Pas mal ton histoire !
"l'effort fourni" l'arrangeait peut-être bien tout de même, la fille n'étant pas mal !...

Amitiés d'Alexandre
avatar
Gaikoala

Messages : 150
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 69
Localisation : Belgique

http://gaikoala1.multiply.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Un cas d’intentions honorables.

Message  microbius2 le Jeu 13 Jan - 0:46

Salut

J'imagine que c'est une histoire vraie , bien qu'elle date de plusieurs années. Ce qui me surprend un peu c'est que la femme de Frank Maus, celui qui avait la tâche ingrate d'imprégrer la femme de son voisin, ne s'objecte pas davantage puisqu'elle savait son mari stérile et que l'aventure risquait de révéler le pot aux roses.
D'un autre côté, comment une femme peut-elle savoir qui est le père des enfants si elle fornique à droite et à gauche, à moins d'avoir des relations avec d'autres hommes pendant ses périodes de fertilité et pas avec son mari.

Ça me rappelle une blague que l'on fait sur les Indiens, ici. Il faut savoir que les femmes indiennes ont la réputation de coucher avec le premier venu.

Alors la blague :
Quel est le comble de la confusion sur une réserve indienne ?
Réponse : la fête des pères.


.
avatar
microbius2
Admin

Messages : 978
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Un cas d’intentions honorables.

Message  Gaikoala le Jeu 13 Jan - 11:30

Tu as raison dans ta réflexion sur l'épouse de Maus, Roland. Mais bon, il faut croire que cet argent était bienvenu... et qu'elle préférait laisser croire à son mari qu'il était le père de ses enfants, surtout !

C'est très amusant la "fête des pères" chez les indiens !

Amitiés d'Alexandre
avatar
Gaikoala

Messages : 150
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 69
Localisation : Belgique

http://gaikoala1.multiply.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Un cas d’intentions honorables.

Message  Léopold42 le Jeu 13 Jan - 12:21

Hi hi hi, on est toujours puni par où l'on pêche, auraient dit certains (taisez-vous, élève Léonard !).

C'était donc une mauvaise idée, assurément, et recourir à une banque de sperme aurait été plus judicieux et sans doute moins coûteux.

Amusants tes indiens, c'est vrai !

Amitiés de Léo
avatar
Léopold42

Messages : 177
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 74
Localisation : Belgique

http://msn-handicap.1fr1.net/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Un cas d’intentions honorables.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum