Derniers sujets
» L'homosexualité
Aujourd'hui à 18:15 par Léopold42

» antimatière
Aujourd'hui à 17:14 par Léopold42

» poisson rouge devient noir
Aujourd'hui à 17:01 par Léopold42

» Encore divers
Jeu 14 Déc - 12:08 par Léopold42

» Cauchemar de la page blanche
Jeu 14 Déc - 11:01 par Léopold42

» divers ,.........
Lun 20 Nov - 12:22 par microbius2

» Syrie. L'ultime élégance des coupables et des perdants.
Jeu 9 Nov - 9:52 par microbius2

» les touristes et les ''cars''
Mar 3 Oct - 9:32 par microbius2

» éducation maison
Sam 5 Aoû - 12:36 par microbius2

Bibliothèque

Livres et auteurs

      (compilation)

 

http://i74.servimg.com/u/f74/13/73/35/49/th/chien210.gif 

en construction


1ère étape : étude de faisabilité

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default 1ère étape : étude de faisabilité

Message  microbius2 le Mar 5 Avr - 12:21

Projet aquarius de Microbius
J'ai changé pour «aquariom» car l'autre est déjà trop utilisé.

Ça fait combien de temps que j’aimerais m’avoir un aquarium, vous pensez?
Réponse : depuis toujours.

Bon, pourquoi chercher à expliquer. J’aime les aquariums. C’est tout. Voir les poissons avec leurs gros yeux.

Mais pourquoi avoir attendu si longtemps pour me décider ? Eh bien, vous savez, la vie a de ces façons de vous embêter. J’ai eu de la difficulté à stabiliser ma situation. À tous les niveaux. Mais je n’entrerai pas ici dans les détails. Je vais graduellement l’aborder dans mon récit de
« L’apprentissage de la vie ».

Alors voilà. Le projet en est présentement au stade de … projet. Mais je suis bien sérieux. J’ouvre donc cette catégorie et je vais d’abord aiguiser mes connaissances sur l’achat et la maintenance des aquariums. Ensuite, une fois mon projet en marche, je vous tiendrai au courant des développements.

Je me donne le mois d’avril pour me renseigner et décider de l’achat. Évidemment ça ne veut pas dire que je m'engage à monter un aquarium à tout prix. Mais j'y renoncerai seulement si je juge que le jeu n'en vaut pas la chandelle, après m'être renseigné correctement.
Ah oui. Si vous avez des suggestions. Je vais apprécier. Aussi, même si vous passez juste pour jaser, je vais apprécier.


À suivre


Dernière édition par microbius2 le Dim 23 Déc - 23:03, édité 7 fois
avatar
microbius2
Admin

Messages : 988
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 1ère étape : étude de faisabilité

Message  microbius2 le Jeu 7 Avr - 15:30


Je n’ai pas l’intention de faire un site sur l’aquariophilie. Le présent forum traite de mon projet personnel et ne vise pas à créer un site de référence. Il y a de très bons sites qui œuvrent dans le domaine. D’ailleurs, j’ai mis 2 sites dans mes favoris. Le premier est une sorte de guide sur les pratiques de l’aquariophilie agrémenté d’ un forum où les gens échangent leurs expériences et opinions. Le deuxième est un magasin qui offre des produits en rapport avec ce hobby.

http://www.aquariophilie.dafun.com/
http://www.aquariusweb.qc.ca/docs/demonstration.php

On parcourt à peine quelques pages sur le sujet qu’on s’aperçoit que monter un aquarium n’est pas une décision à prendre à la légère. Ça implique un bon investissement et aussi une maintenance continuelle. Les poissons sont des pets, au fond. Ils ne jappent pas mais il faut quand même les nourrir quotidiennement. À ce sujet je vais m’informer s’il existe des distributeurs informatisés de nourriture pour poissons.

.
avatar
microbius2
Admin

Messages : 988
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 1ère étape : étude de faisabilité

Message  microbius2 le Ven 8 Avr - 22:21

Hello

Je ne veux pas un petit aquarium. Je regarde pour trouver un aquarium de 55 à 75 gallons (250 à 350 litres).
Un de mes soucis est le poids. À 10 livres environ le gallon, on parle de 600 à 800 livres avec l'équipement. Mon plancher est solide mais il est en tuiles de céramique. Même si l'aquarium sera placé le long d'un mur, j'ai peur que le poids provoque des craques sur ma céramique. Une céramique ne plie pas du tout.
avatar
microbius2
Admin

Messages : 988
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 1ère étape : étude de faisabilité

Message  Tony15 le Jeu 12 Mai - 5:34

Waw, le Microbe, fais gaffe que tes poissons te mangent pas !...

Bon, je rigole. C'est beau un aquarium. J'en ai vu un immense comme tu aimes chez un copain, il y a deux ans : ça faisait tout un morceau de mur (en fait ça séparait le salon du bureau du père) à hauteur des yeux et dessous c'était une bibliothèque d'un côté (côté bureau), et de l'autre juste des bibelots, etc.
C'était très beau, mais d'un entretien pas possible il paraît (ils avaient acheté la maison avec l'aquarium dedans !), et ils ont tout supprimé : l'aquarium est à présent un vivarium avec un ou deux petits serpents, lol !
Les pompes étaient en-dessous, à la cave, et là il y avait un mur qui soutenait le poids (pour répondre à TON problème).
C'est bien arrangé, mais l'aquarium c'était plus beau que maintenant...

A part ça, j'y connais rien, mais c'est bcp de travail, méfies-toi !

Bisous de Tony


Dernière édition par Tony15 le Jeu 26 Mai - 10:36, édité 2 fois
avatar
Tony15

Messages : 121
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 25
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 1ère étape : étude de faisabilité

Message  Gaikoala le Lun 16 Mai - 11:15

Salut Microbius,

C'est vrai que c'est très beau un aquarium, et c'est comme un "décor vivant" dans une pièce.
Mais bon, celui que tu veux faire... c'est grand, lol !

Comme Tony, je pense que tu dois prévoir un mur de soutien en sous-sol, si possible, sinon tes céramiques prennent des risques, en effet !

Amitiés d'Alexandre
avatar
Gaikoala

Messages : 150
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 70
Localisation : Belgique

http://gaikoala1.multiply.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 1ère étape : étude de faisabilité

Message  microbius2 le Lun 16 Mai - 14:36


Salut les gars

Vous avez certainement raison, c’est beau un aquarium mais ça exige beaucoup d’entretien. Je dois y réfléchir. Ma situation n’est pas idéale pour ce projet. Je suis souvent à l’extérieur pour une variété de raisons et mes poissons pourraient finir par porter plainte pour négligence auprès de la Société protectrice des animaux. Alors le projet va être retardé ! Mais pas annulé. Retardé pour d’autres raisons aussi…
Pour faire bref, il m’est arrivé un tas d’emmerdes. Je n’entrerai pas dans les détails pour ne pas vous faire pleurer. Je vais juste me plaindre un peu. D’abord, il y a eu l’épisode du puisard dont j’ai déjà parlé. J’en suis finalement venu à bout mais il va falloir reconstruire. Bien sûr, on aurait réglé le problème en un tour de main n’eut été de la température de merde. Mais voilà, l’hiver… l’hiver de merde, avait décidé de rester ici. Bon, avril est enfin fini et bon débarras. Malheureusement, mai s’annonce aussi chiant.

La question du puisard à peine réglée, mon neveu m’appelle. Vous savez, quand mon neveu m’appelle, c’est de mauvaise augure. D’accord, j’aime bien mon neveu mais j’ai connu des gens plus reposants. Le portrait typique du jeune délinquant , tiraillé entre l’allégeance à ses vieux copains drogués et son désir hésitant de sortir de l’ornière de la facilité, des paradis artificiels et l’appât des choses faciles. Comme bien des jeunes assommés par la publicité, il veut tout, le bel appartement, le char sport, les filles, le fric… Et pas demain, s’il vous plaît. Tout de suite. Comme si l’argent poussait dans les arbres.
Vous voyez le genre !
«Bonjour mon oncle, c’est xxxxx …
«Vous devez vous tromper de numéro, Jamais entendu ce nom –là. »
Cette réponse m’est venue à l’esprit mais bien sûr, j’ai répondu avec ma bonhomie habituelle quoique pas 100% sincère.
Je ne veux pas dire que mon neveu est un parasite ou un profiteur, mais il se rappelle de son oncle surtout quand il en a besoin. Je lui pardonne parce qu’il est encore jeune et je sens un désir de s’en sortir. Il n’est pas sot. Il sait qu’il a pris un mauvais pli mais c’est pas évident de changer sa façon de voir les choses.

Bon, il a trouvé un emploi. Sur les drills ( foreuses ). Et c’est payant en plus. Avec la valeur de l’or qui n’en finit pas de monter, les mines font des affaires d’or ( ça se tient, non ! ) Ça drille ( fore ) partout. C’est le Klondike. Pour vous donnez une idée de grandeur, mon neveu a 20 ans et s’il travaille un mois, il gagne dans les $8000. dollars ( environ $5600 euros ). C’est pas des peanuts ! C’est beaucoup d’argent pour un jeune.

Bon, quoi d’autre ? Un peu de déprime hivernale, je dirais. Des remises en question. Un passage à vide. Le spleen ! Un coup de calgon. Mettez-en !!! C'est pas de l'onguent.
Mais on va survivre. Je pense.
amicalement
avatar
microbius2
Admin

Messages : 988
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 1ère étape : étude de faisabilité

Message  Gaikoala le Lun 16 Mai - 17:01

Allons allons, mon cher Microbius ! Pas de bourdon, pas de défaitisme : l'hiver est bien passé, même chez vous !
Bon, je sais, j'ai lu les journaux : vous voilà baignés dans l'eau, comme les américains d'ailleurs, et ce n'est sûrement pas drôle, non...
Mais voilà, je comprends que toute cette eau ne te donne pas envie de poissons dans l'immédiat !

Ceci dit, pour parler de ton neveu qui a l'air bien sympa malgré tout, il est sans doute comme beaucoup de jeunes d'aujourd'hui. Mais qu'il gagne tant d'argent en si peu de temps est un autre "danger" à mon avis, car ça ne va pas lui apprendre sa valeur intrinsèque, il me semble.
Mais bon, s'il s'accroche à son boulot, ce sera bien pour lui j'espère.

Bonne soirée à toi, ami Microbius, de la part de ton ami Alexandre.
avatar
Gaikoala

Messages : 150
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 70
Localisation : Belgique

http://gaikoala1.multiply.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 1ère étape : étude de faisabilité

Message  microbius2 le Mer 25 Mai - 11:27

Salut Alex
Tu as raison, une des conséquences de gagner tant d’argent aussi vite est de fixer une référence pour les emplois futurs. Car les «booms» miniers sont cycliques et généralement suivis d’un temps mort, une sorte de rééquilibrage pendant lequel un bon pourcentage des travailleurs avec peu de séniorité se font mettre à pied. Quand ils décident de chercher un autre emploi, ils veulent un travail aussi payant et c’est plutôt rare.

À observer mon neveu je note que le problème avec les jeunes qui se droguent est que lorsqu’ils ne sont pas sous l’effet de la drogue, ils trouvent la vie «plate». C’est possiblement le pire effet secondaire de la consommation. Ils n’ont pas l’habitude de faire d’autres activités. Le sport, les randonnées, la lecture, l’écriture. Ça ne leur dit rien . En somme leur seul hobby est la consommation de drogue avec leurs «chums»**. Ces «chums» ne sont pas de véritables amis mais seulement des amis de circonstance. Lorsqu’ils se rencontrent c’est pour consommer sinon ils n’ont pas grand chose à se dire ou à partager. Pourtant, quand ils parlent de leur «Chums» ça sonne important. C’est normal, c’est un cercle spécial qui évoque les bons moments passés ensemble à consommer. Aussi ces bons souvenirs restent dans leur mémoire et quand ils n’ont rien à faire, ils cherchent à se regrouper pour justement recréer ces moments qui leur ont apporté du plaisir.
On a été jeunes nous aussi et la plupart d’entre nous, j’en suis sûr, gardent en mémoire de bons moments passés avec la «gang», des copains avec qui on s’entendait bien. Mais dans ce temps-là bien que des drogues circulaient , leur utilisation n’était pas généralisée comme aujourd’hui .

La seule façon de changer la donne est de créer des situations où ils développeront d’autres façons d’avoir du plaisir. Par exemple avoir une blonde et faire l’amour peut remplacer le plaisir de consommer, au moins temporairement. Il est connu que beaucoup de jeunes hommes ont délaissé la drogue après avoir rencontré une fille sérieuse qui peut même aboutir sur un mariage et des enfants. Cependant il n’est pas exclus que la drogue revienne plus tard quand la nouveauté de la vie commune aura fait son temps. Après tout, la drogue ne vous quitte quasiment jamais.

Bon, on s'éloigne un peu du projet original. Comme on dit, on est en train de «noyer le poisson»

** À noter qu'au Québec le mot «chum», tiré de l'anglais évidemment , est utilisé aussi bien pour désigner un amoureux que des copains, des amis. Le contexte indique généralement le sens que la personne lui donne.
---Si une fille dit mon «chum», c'est son amoureux
---Si un garçon dit mon «chum», on suppose que c'est un copain parce qu'on assume toujours qu'un garçon qu'on ne connait pas est hétéro. Si on sait qu'il est gay, alors le «chum» est probablement son amoureux.

à suivre
avatar
microbius2
Admin

Messages : 988
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 1ère étape : étude de faisabilité

Message  Tony15 le Jeu 26 Mai - 10:35

Coucou le Microbe !

Ah beh oui alors : t'as changé de sujet ! Remarque, je suis plus à l'aise là qu'avec les poissons, lol !
Moi, les mecs qui pronent la drogue, au bahut ou ailleurs, je les envoie carrément pèter !!! C'est trop dégueu, et j'ai pas envie de me foutre en l'air !
On en a bien souvent parlé avec Artur, car j'avais un jour essayé un pétard, entraîné par un copain, mais chez moi ça me fait grimper aux murs : j'aurais fait l'amour avec un bataillon je crois, tellement ça me faisait de l'effet ! lol, plus jamais !
Car à ce train-là, c'est super dangereux : imagine que tu es en groupe et que ça baise dans tous les coins, si l'un d'eux est malade, beh t'es contaminé comme pour rien !!!
Saloperie ! Non, pas pour moi...

Je plains ton neveu s'il en est là, et tu peux lui montrer mon avis, d'ailleurs : la drogue, c'est de la merde ! ...ON EST TOUJOURS PERDANT !
Ca coûte cher, ça te démoli, ça te rend dépendant... = où est donc l'intérêt ?
Non non, pas pour moi ça !

Mais bon, sinon il a l'air sympa ton neveu. Il est gay aussi ? Ca serait chouette qu'il vienne sur le groupe, même si'il est pas gay d'ailleurs, lol : j'ai l'habitude de discuter avec tout le monde, lol !

Bisous ou "gros becs" à toi, Microbius !
Tony
avatar
Tony15

Messages : 121
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 25
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 1ère étape : étude de faisabilité

Message  microbius2 le Jeu 9 Juin - 23:31

Salut Tony
Sur la drogue, tu n’y vas pas de main morte. Remarque que je te donne raison, la drogue c’est l’enfer.
J’ai testé une fois ou deux la mari mais je n’ai pas aimé l’effet. Au début je riais comme un con pour ensuite passer à un état déconnecté qui ne m’apportait rien de spécial.
J’assume que pour les jeunes l’effet n’est pas le même sinon je ne comprends pas ce qui les accroche. Peut-être que la drogue agit de façon différente pour chaque individu. Toi par exemple tu dis que le «pétard» a causé une sorte d’euphorie.

J’ai fumé la cigarette longtemps. C’est une drogue aussi. Mais à la différence du cannabis la nicotine ne joue pas avec ton cerveau. Je veux dire par là que les sens ne sont pas affectés. Il n’y a pas cette distorsion spatio-temporelle que provoque le cannabis.

Bon, l’aquarium. On dirait bien que mon projet va finir en queue de poisson. Le «timing» est mal choisi. Mais je n’abandonne pas l’idée et j’y reviendrai sans doute dans le semaines à venir. Pour le moment j’ai d’autres chats à fouetter.

amitiés

avatar
microbius2
Admin

Messages : 988
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 1ère étape : étude de faisabilité

Message  Tony15 le Ven 10 Juin - 5:28

Quoi, Microbius, tu trouves que j'exagère ?
Mais ce sont tous ces dealers qui sont des criminels !

Moi j'ai vu deux copains à l'école qui ont été pris par cette merde, et ils sont descendus très bas. Je ne sais même pas ce qu'ils sont devenus car ils ont disparu de mon horizon, et je trouve cela effrayant que pour enrichir certains, d'autres doivent se crever la santé, si pas crever tout court !

Je te le dis, j'aurais pu y prendre goût (et c'était "que" la fumette) car ça me faisait un effet dément sur le sexe ! C'était pas désagréable, mais ça aurait pu me mener où, tu imagines ? Je serais peut-être devenu une bête de sexe, avec le sida sûrement, ramassé quelque part, maigre à faire peur, etc.
C'est Artur qui m'a ouvert les yeux sur ces dangers là, et il avait raison !

Mais je pense que toi, tu n'as pas eu ce même problème, comme tu décris ton expérience. Ce fut différent sans doute.

Quoi qu'il en soit, moi on ne m'aura plus à ce jeu, et si je vois un dealer, il a intérêt à vider les lieux vite fait car je deviens mauvais !

Gros becs (tout doux quand même) de ton ami Tony
avatar
Tony15

Messages : 121
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 25
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

default Re: 1ère étape : étude de faisabilité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum