Derniers sujets
» éducation maison
Sam 5 Aoû - 12:36 par microbius2

» Trump ne veut pas soutenir les terroristes
Mar 1 Aoû - 17:12 par microbius2

» Trump et la Corée du Nord
Mer 5 Juil - 13:06 par microbius2

» Cauchemar de la page blanche
Sam 24 Juin - 15:42 par microbius2

» Macron et la politique extérieure
Sam 24 Juin - 9:07 par microbius2

» Intrication quantique
Dim 18 Juin - 21:46 par microbius2

» Vilain petit Qatar
Mer 7 Juin - 17:21 par microbius2

» P O E S I E
Dim 4 Juin - 17:18 par Léopold42

» Mourir pour mourir
Dim 4 Juin - 17:15 par Léopold42

Bibliothèque

Livres et auteurs

      (compilation)

 

http://i74.servimg.com/u/f74/13/73/35/49/th/chien210.gif 

en construction


Cas de conscience

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Cas de conscience

Message  microbius2 le Sam 5 Jan - 12:35


Il est logique de se demander si un poisson rouge dans son bocal est heureux. Nous les humains avons tendance à privilégier notre bonheur au détriment du bonheur des autres. On garde des oiseaux dans des cages. Des chiens au bout d’une laisse. On n’hésite pas à stériliser chiens et chats pour en faire des pets moins capricieux.
On les nourrit, on les gâte, on les caresse. On fait tout pour les rendre heureux. Pourquoi on se sentirait coupable? Oui, on les a passés au bistouri . Mais c’est pour leur bien !!!

Si un géant de 23 mètres de haut décidait de nous prendre en affection, de nous attacher, nous nourrir, nous flatter. Puis de nous couper les couilles. Je me demande si on dirait que c’est pour notre bien.

D’accord mais pourquoi s’attendrir pour des poissons? On ne verse pas de larmes quand on les fait frire !
Bien sûr les confiner à l’étroit dans un aquarium est un acte contre nature mais voyons les choses du bon côté, les poissons font partie de la chaîne alimentaire. En les gardant dans un bocal on leur évite peut-être de finir dans un sushi. À bien y penser on leur rend un fier service.

Qu’on est donc du bon monde !

Stériliser un chien , un chat dans le but d’en faire un animal plus docile est aussi un acte contre nature.
Avouons-le, on ne fait pas vraiment ces choses pour le bien de nos pets. On le fait parce qu’on les aime, que ça leur plaise ou non.

Bien sûr on peut trouver une explication pour faire pencher la balance en notre faveur. La vie qu’on offre à ces animaux est bien meilleure que l’existence misérable de ses congénères qui crèvent de faim dans les ruelles.

Rien n'est parfait dans ce bas monde.
avatar
microbius2
Admin

Messages : 978
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum