Derniers sujets
» Trump et la Corée du Nord
Mer 5 Juil - 13:06 par microbius2

» Cauchemar de la page blanche
Sam 24 Juin - 15:42 par microbius2

» Macron et la politique extérieure
Sam 24 Juin - 9:07 par microbius2

» Intrication quantique
Dim 18 Juin - 21:46 par microbius2

» Vilain petit Qatar
Mer 7 Juin - 17:21 par microbius2

» P O E S I E
Dim 4 Juin - 17:18 par Léopold42

» Mourir pour mourir
Dim 4 Juin - 17:15 par Léopold42

» Souvenirs souvenirs
Dim 4 Juin - 17:11 par Léopold42

» C'est quoi un blog ?
Dim 4 Juin - 11:32 par Léopold42

Bibliothèque

Livres et auteurs

      (compilation)

 

http://i74.servimg.com/u/f74/13/73/35/49/th/chien210.gif 

en construction


compilation 25 blagues + ou - drôles (suite)

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default compilation 25 blagues + ou - drôles (suite)

Message  microbius2 le Lun 24 Fév - 0:21

Georges est allé rendre visite à son voisin japonais qui a eu un grave accident de voiture.
> En arrivant à sa chambre d'hôpital, il trouve son voisin avec plein de tuyaux, plâtré, bref une momie complète.
> Le japonais ne pouvait pas bouger ; seulement les yeux étaient visibles et il semblait dormir.
> Georges reste en silence à côté du lit en observant l'état de son voisin....
> D'un seul coup, le japonais ouvre grand les yeux, presque désorbités, et cria:
>
> ' SAKARO AOTA NAKAMY ANYOBA, SUSHI MASHUTA !!! '
Le japonais soupira et mourut .
> Les dernières paroles du japonais restèrent gravées
> dans la tête de Georges ... 
> Le jour de l'enterrement Georges s'approche de la veuve et de la mère du japonais:
'Toutes mes condoléances !... les embrassa toutes les deux et leur dit que, juste avant de mourir, Fujiko lui avait crié ces dernières paroles:
 ' SAKARO AOTA NAKAMY ANYOBA, SUSHI MASHUTA !!! '
Savez-vous ce qu'elles veulent dire ?
> La mère de Fujiko tomba dans les pommes et la veuve très surprise le regarda fixement.
> Georges insista : ' Mais ... que veulent-elles, dire ? '
> Et la veuve :
' TU MARCHES SUR MON TUYAU D'OXYGENE CONNARD !!!!!!! '


**********************************

 Après quelques années de vie commune, un jeune homme décide de se marier avec sa petite amie.
Comme il n’est pas du tout au courant des traditions, à la fin de la messe, il s’approche du curé et lui demande :
« - Excusez moi mon père, je sais qu’il est dans la tradition que les jeunes mariés fassent une offrande au prêtre qui a célébré le mariage, mais je ne sais pas ce que les gens donnent en général ».
Le prêtre lui répond dans le creux de l’oreille :
« - En général, c’est en fonction de la beauté de la mariée. Plus elle est belle, plus la somme est élevée ».
A ces mots, le jeune marié se tourne vers sa femme. Il hésite quelques instants, plonge la main dans sa poche et tend un dollar au curé.
Le prêtre, compatissant, lui dit :
« - Ne bougez pas, je vais vous rendre la monnaie... »

***********************************

Robert et Gilles  aimaient bien prendre un verre mais n'avaient pas beaucoup d'argent.
A eux, ils avaient 50 cents. Robert dit :

--- T'en fais pas, j'ai une idée!
Il va à côté chez le boucher et achète une grosse saucisse.
Gilles lui dit :

--- Es-tu fou? Maintenant on n'a plus d'argent du tout !
---
Ne t'en fais pas, suis-moi !
Ils entrent dans le premier pub où ils commandent deux grands verres de whisky irlandais.

---
Maintenant tu es devenu dingue, sais-tu comment on peut avoir des problèmes, on a pas d'argent !

---
Ne t'en fais pas, j'ai un plan !
Et ils boivent leur whisky. Robert dit :

--- OK, je vais maintenant placer la saucisse à travers ma fermeture-éclair et tu vas te mettre à genou et la mettre dans ta bouche.
Aussitôt dit, aussitôt fait.

Le propriétaire les remarque, se met en colère et les sort brutalement du bar.
Ils continuent ce manège d'un pub à l'autre, devenant de plus en plus saoul et ce, gratuitement.
Au 10e bar, Gilles dit :

--- Robert, je ne peux plus continuer, je suis tanné et mes genoux me font mourir !
---
Et moi, comment tu penses que je me sens, j'ai perdu la saucisse entre le 3e et le 4e bar!


********************************
 
J'ai dit à mon chum hier  : "Ça te tentes-tu de jouer au docteur?" 
Il a dit tout excité : Ben oui!!!
Je l'ai fait attendre 3 heures dans le passage.....

****************************************

A lady walks into Tiffany's. She looks around, spots a
beautiful diamond bracelet and walks over to inspect it.

As she bends over to look more closely, she lets out a
fart.

Very embarrassed, she looks around nervously to see if
anyone has noticed her little accident and prays that a
sales person doesn't pop up right now.

As she turns around, her worst nightmare materializes
in the form of a salesman standing right behind her.

Cool as a cucumber, he displays all of the qualities one
would expect of a professional salesman in a store like

Tiffany's, and greets the lady with, 'Good day, Madam.

How may we help you today?'

Feeling uncomfortable, but still hoping that the salesman
may not have been there at the time of her little 'accident',
she asks, 'Sir, what is the price of this lovely bracelet?'

He answers, 'Madam, if you farted just looking at it,
you're going to shit when I tell you the price!'


***********************************
 
C'est un couple en train de faire l'amour.
- Dis donc chérie, ton mari, il ne va pas bientôt rentrer ? Parce que je n'aimerais pas le croiser. C'est quand même mon meilleur ami...
- T'inquiète pas, il rentre pas avant une heure.
Le téléphone sonne.
La femme répond :
- Oui Bonjour mon chéri. Bien mon chéri, d'accord mon chéri. A tout à l'heure mon chéri.
Puis, elle se tourne vers son amant :
- C'était mon mari, on a une heure de plus. Il est en train de terminer une partie de billard avec toi.


****************************

 Sur la route des vacances, un couple de personnes âgées s'arrête à une station
de services.
Le pompiste arrive et demande:
- Bonjour. Je vous fais le plein?
- Oui allez-y, répond le vieux monsieur
La vieille dame demande alors:
- Qu'est-ce qu'y dit?
- Y DEMANDAIT SI ON VOULAIT FAIRE LE PLEIN, répond le vieux en criant.
Le pompiste demande:
- Alors, vous allez où comme ça?
- On va passer les vacances à Saint Tropez, dans la villa de notre fils, répond
le vieux.
La vieille dame demande alors:
- Qu'est-ce qu'y dit?
- Y DEMANDAIT OU ON ALLAIT. JE LUI AI DIT QU'ON ALLAIT À SAINT TROPEZ
Le pompiste:
- Vous avez de la chance. Vous allez avoir du beau temps pour les 15 jours qui
viennent
La vieille:
- Qu'est-ce qu'y dit?
- Y DIT QU'Y FERA BEAU LA-BAS
Le pompiste:
- Et où habitez vous quand vous n'êtes pas en vacances?
- On habite Brie-Comte-Robert, répond le vieux
- Ah ouais?! J'ai connu une fille de Brie-Comte-Robert un jour. Elle ne pouvait
pas s'arrêter de parler, et en plus elle était nulle au lit. Vraiment, c'était
pas une affaire!
La vieille:
- Qu'est-ce qu'y dit?
- Y DIT QU'Y TE CONNAI BIEN!


********************************
 
Un homme se balade dans Central Park à New York. Soudain, il voit un
pit bull attaquer une petite fille. Il se précipite, attrape le chien et finit par le tuer,
sauvant ainsi la gamine.

Un policier qui a vu la scène arrive et lui dit :
- Vous êtes un héros. Demain, tout le monde pourra lire dans les journaux :
   "un courageux New-yorkais sauve la vie d'une enfant."
L'homme répond :
- Mais ... je ne suis pas de New York !
- Eh bien on lira : "un courageux Américain sauve une petite fille..."
- Mais... je ne suis pas Américain !
- Et qu'est ce que vous êtes alors ?
- Je suis Pakistanais.
Le lendemain, les journaux titraient :

"Un extrémiste islamiste massacre un chien américain sous les yeux
 horrifiés d'une petite fille" !!!!

***********************************
 
Une femme très  désagréable, sans scrupules et laide comme un  pou
     entre chez  Wal Mart avec ses deux fils qu'elle abreuve de  grossièretés.
     Une associée de Wal Mart ( en fait une vendeuse il les appelle comme cela pour les payer moins )  leur dit gentiment :
     Bonjour et bienvenue  chez Wal Mart. Ce sont de beaux enfants  que
     vous avez là,  Madame. Ils sont jumeaux ?

     L'ignoble bonne femme  arrête de crier sur ses enfants juste  assez
     suffisamment pour  répondre :
     - Connasse ! Ce ne sont  pas des jumeaux. Le plus vieux a 9 ans  et
     l'autre 7 ans.
     Pourquoi  penses-tu qu'ils sont jumeaux?

     Tu es aveugle,  ou simplement stupide,  espèce de tarte ?

     - Je ne suis pas  aveugle ni stupide, Madame, répond l'hôtesse  en
     souriant, je ne pouvais  tout simplement pas imaginer qu'on puisse
     vous baiser deux fois !!!


*********************************

 C'est l'histoire d'un curé qui possède un perroquet ainsi qu'une basse-cour. Le problème vient du fait que le perroquet est un gros pervers et qu'il passe son temps à niquer les poules. Alors là, le curé, outré par le comportement de son perroquet qui passe son temps à niquer les poules lui dit :
- Écoute, la prochaine fois que tu agis de la sorte, je te plume jusqu'à que tu deviennes aussi chauve que kojak, je t'accrocherai sur ton perchoir et tu feras la messe du dimanche avec moi. Compris ?
Alors là le perroquet, pas fou, décide de faire vœux de chasteté donc d'arrêter de niquer les poules. Le premier jour ça va...le deuxième aussi..Le troisième devient beaucoup plus dur...le quatrième ça devient une vraie torture... le cinquième il en peut plus, il saute de son perchoir, court jusqu'à la basse-cour et se tape une poule. Le curé, exaspéré lui dit :
- Je t'avais prévenu, tans pis pour toi...il le chope, le plume, l'accroche sur le perchoir et lui dit :
- Dimanche, quand les paroissiens entreront dans l'église tu placeras les gens en disant "les femmes à droite, les hommes à gauche" compris ?
Le dimanche vient, le perroquet tout plumé entame sa punition :" Les femmes à droite, les hommes à gauche... les femmes à droite, les hommes à gauche..." et puis dans le lot il aperçoit un chauve et alors là... il se met à gueuler: "et toi le niqueur de poule avec moi sur le perchoir..."


********************************************

LE PETIT ANGE et l’arbre de Noël

Un soir de Noël, et il y a bien longtemps de ça, le Père Noël se préparait pour sa tournée annuelle, mais il y avait de nombreux problèmes. Quatre de ses petits lutins tombèrent malades, et les stagiaires lutins ne produisaient pas les jouets aussi vite que les titularisés. Du coup le Père Noël commençait à sentir les désagréments du retard sur planning. De plus, Mère Noël dit à Père Noël que sa mère venait leur rendre visite pour les fêtes ce qui énerva un peu plus le Père Noël...Il se rendit ensuite à l'étable et découvrit que deux rennes s'étaient enfuis. En plus, quand il commença à remplir sa hotte, celle-ci se cassa et tous les jouets se répandirent sur le sol.  Résolument très très en colère, le Père Noël décida de se boire une petite goutte de liqueur, en allant la prendre, il vit que les lutins avaient déjà tout bu, alors fou de rage, il jeta la bouteille à terre qui éclata en mille morceaux...Pour éviter un scandale de Mère Noël, il décida de prendre le balai pour nettoyer le sol, mais celui-ci avait été croqué par les souris affamées.  Juste à ce moment là, la porte sonne, le Père Noël très en colère va ouvrir, il tombe sur un petit ange qui transporte un arbre de Noël. L'ange lui dit: "Joyeux Noël Père Noël, n'est-ce pas un jour merveilleux aujourd'hui, j'ai un joli sapin pour vous, où voulez-vous que je le mette ?                                                                                                                                                                                                                                                           "Et c'est ainsi que commença la tradition du petit ange au sommet de l'arbre de Noël...


*************************************

LETTRE AU PÈRE NOËL...
C'est un petit gars qui écrit au père Noël.
 "Cher Père Noël, je voudrais une Nintendo Wii. Mon papa et ma maman ne peuvent pas me les donner parce que mon papa est sur le chômage et ma maman est malade. Alors je voudrais que tu m'envois les sous. Cher Père Noël, merci d'avance".

Il met la lettre dans une enveloppe sur laquelle il inscrit en guise d'adresse ces simples mots "PÈRE NOËL".
La missive arrive au bureau de poste. Une jeune postier ouvre l'enveloppe et lit la lettre.
Émue par cet enfant malheureux, il fait une quête et grâce à ses collègues parvient à avoir un peu plus de la moitier de la somme.
Il envoie la somme au gamin, par courrier naturellement.
Ce dernier constate malheureusement que la somme désirée n'est pas atteinte. Il répond donc de suite au père Noël.
"Cher Père Noël, je te remercie beaucoup pour l'argent que tu m'as envoyé mais je dois te dire qu'il manquait de l'argent. Je suis sur que c'est encore un coup de ces salauds de postiers.."

*************************************
LE JEUNE HONNÊTE...

Une femme perd son sac à main pendant la cohue du magasinage de Noël.
Heureusement, il est retrouvé par un adolescent honnête qui s'empresse de lui rapporter.
La femme est très contente de retrouver son sac à main, mais aussi agréablement surprise de voir qu'il y a encore des jeunes honnêtes.
Elle regarde dans son sac, tout y est. Cependant, un détail la surprend. Elle demande à l'ado:
- C'est bizarre, quand j'ai perdu mon sac à main, il y avait vingt dollars dans mon porte-monnaie. Maintenant, il y a 4 billets de cinq dollars...
- Oui madame. La dernière fois que j'ai rapporté un sac à main qui ne contenait qu'un billet de vingt dollars, la femme ne m'a pas donné de récompense prétextant qu'elle n'avait pas de change.

**********************************************************
C'est un type qui se promène dans la rue, et accroché sur la porte d'une entrée d'un jardin, il voit :
ATTENTION PERROQUET MÉCHANT !
Et un peux plus loin dans le jardin, il aperçoit notre bête, attachée sur un perchoir.
Notre gars, un hardi gaillard se marre en voyant la bestiole attachée sur son perchoir.
Décidant de tenter le diable, il passe la barrière et pénètre dans le jardin.
Soudain, le perroquet : "REX, ATTAQUE !!!!"


***********************************
 
Les vacances sont terminées et Albert, un retraité, prend sa petite marche. Il aperçoit son neveu Dominique, couché sur un banc, qui se fait griller au soleil.
-   Qu'est-ce que tu fais là?
- Vous voyez bien, je prends du soleil.
- Tu ne travailles pas?
- Non.
- T'as pas honte?
- Non.
- Moi, à ton âge, j'avais deux jobs.
- Tant mieux pour vous.
- Mais tu vas avoir besoin d'argent.
- Pourquoi faire ?
- Pour être riche comme moi.
- Ah ouais ? Et pourquoi faire?
- Quand tu seras riche, tu pourras te reposer et bien profiter de la vie!
- Ah ouais! et qu'est ce que je fais là, à votre avis?, et puis pourquoi attendre d'avoir l'âge de crever...

 
******************************************************

Un jeune homme se plaint à un ami : 

- Chaque fois que j'amène une jeune fille à la maison, elle ne plaît pas à ma mère et le mariage est raté. 
- Je vais te donner un truc. Choisis une fille exactement comme ta mère. Ainsi, tu es sûr qu'elle lui plaira. 

Quelques mois plus tard, ils se retrouvent : 
- Alors, tu es marié? 
- Hélas! non! toujours pas! 
- Tu n'as pas suivi mon conseil? 
- Si, j'ai déniché une jeune fille ressemblant à ma mère; parlant comme elle, marchant comme elle, cuisinant comme elle... Ma mère l'a tout de suite adorée. 
- Alors, pourquoi ne l'as-tu pas épousée? 
- Mon père ne pouvait pas la sentir.


**********************************

Le mariage d’un homme de 80 ans et d’une femme de 20 ans 
était la discussion du village. Après un an de mariage,le couple se 
présente à l’hôpital pour la naissance de leur premier enfant.


L’infirmière sort de la salle d’accouchement pour féliciter le vieil homme et lui dit: 
«C’est étonnant. Comment faites vous à votre âge?»


Le vieil homme sourit et dit, «Vous devez garder le moteur en marche.»

L’année suivante, le couple se présente à l’hôpital pour la naissance de leur deuxième enfant.
La même infirmière s’occupe de l’accouchement et sort pour féliciter le vieil homme. Elle dit, «Monsieur, vous êtes incroyable. Comment y arrivez-vous?»


Le vieil homme sourit et dit, «Vous devez garder le moteur en marche.»

Un an plus tard, le couple se présente à l’hôpital pour la naissance de leur troisième enfant. La même infirmière s’occupe de l’accouchement, et après la naissance elle va encore voir le vieil homme, lui sourit et lui dit, «Vous êtes vraiment incroyable. 
Comment faites vous?»


Le vieil homme sourit et dit, «C’est comme je vous ai déjà dit, vous devez garder le moteur en marche.»


L’infirmière continue de sourire, lui donne une petite tape sur l’épaule et lui dit, 
«Bien, je crois qu’il est temps de changer l’huile, celui-ci est noir.»
 

************************************
C’est un enfant qui a été frappé par la voisine. La mère, furieuse, va
lui demander des explications :
- Pourquoi avez-vous frappé mon fils ?
- Parce qu’il est mal élevé : il m’a traité de grosse.
- Et vous croyez qu’en le frappant vous allez maigrir ?


****************************

DANS UN BUREAU ARABE :
 - Nom ?
 - Abu Abdalah Sarafi
 - Sexe ?
 - 4 fois par semaine !
 - Non, non, non ! Homme ou Femme ?
 - Homme, femme, ... et quelques fois les chameaux ….


**************************

Un homme vient de mourir. Le curé, lors de la cérémonie, s’étend en éloges :
 - C’était un bon mari, un excellent chrétien, un père exemplaire …
 La veuve se tourne vers un de ses enfants et lui dit à l’oreille :
 - Va jusqu’au cercueil et regarde si c’est bien ton papa qui est dedans. 


**************************

C’est un couple qui va fêter ses 25 ans de mariage et l’épouse demande à son mari :
 - Mon amour, que vas-tu m’offrir pour nos noces d’argent ?
 Le mari répond :
 - Un voyage en Chine.
 La femme, très surprise par ce cadeau magnifique, lui demande  :
 - Mais mon amour, si pour nos 25 ans tu m’offres ça, que feras-tu pour nos 50 ans ??!! …

-  J’irais te chercher.  

******************************
La maîtresse donna un devoir à ses élèves de 3ième année : demandez à un de vos parents de vous raconter une histoire avec une morale à la fin.
Le jour suivant les enfants racontèrent tour à tour les histoires recueillies. Des histoires assez banales pour la plupart.
Vint le tour de la petite Jeanne. La maîtresse :
-- Et toi Jeanne, tu as une histoire a partager avec la clase ?
--- Oui madame. Un jour papa m’a raconté une histoire au sujet de ma maman. Elle était pilote d’avion pendant la guerre. Un jour son avion fut touché et elle a dû sauter en parachute en plein territoire ennemi.  Elle avait sur elle un flacon de whisky, un pistolet et un couteau de survie. Elle but le flacon de whisky en descendant et elle atterrit au milieu d’un groupe d’une vingtaine de rebelles ennemis. Elle en tua 15 avec le pistolet et quand il n’y eu plus de balles,  elle sortit son couteau et en tua 4 autres mais la lame cassea. Alors elle étrangla le dernier de ses propres mains.
--- Mais qu’est-ce que ton père a donné pour morale à cette histoire macabre, dit la maîtresse horrifiée.
--- Ne t’approche pas de Mammy quand elle a pris de la boisson..
 
***************************************************8
 
Un patient s’informe à son docteur
--- Docteur, je suis très inquiet. Votre diagnostic n'est pas le même que celui de votre confrère.
- Je sais. C'est toujours comme ça, mais encore une fois l'autopsie prouvera que j'avais raison...


***************************************************************


A l'hôpital, une superbe jeune femme attend dans le couloir sur sa civière avant
 d'être conduite au bloc opératoire pour subir une petite intervention.
 Elle s'inquiète un peu quand même, d'autant plus que l'heure tourne...
 Un type en blouse blanche s'approche, relève le drap qui la recouvre et examine son corps nu.
Il rabat le drap, s'éloigne vers d'autres blouses blanches et discute.
Un deuxième en blouse blanche s'approche, relève le drap et l'examine. Puis il repart.
Quand le troisième blouse blanche approche, lève le drap et la scrute,
la jeune femme s'impatiente:
- C'est bien beau toutes ces auscultations, mais quand allez-vous m'opérer?
L'homme en blouse blanche hausse les épaules:
 - J'en ai aucune idée, nous on repeint le couloir.


***************************************
 Pierre : Dis moi, si je couche avec ta femme, on est amis?
 Paul : Non!
 Pierre ! : On est copains?
 Paul : Non!
 Pierre : On est ennemis?
 Paul : Non!
 Pierre : On est quoi alors?
 Paul : On est "quitte"!


******************************
 Un couple de personnes âgées avait fêté son soixantième anniversaire de mariage.
Ils s'étaient connus amis d'enfance et venaient se promener main dans la main dans le quartier de leur jeunesse, ils voulaient revoir leur ancienne école.
La grille n'était pas fermée, ils sont entrés et ont retrouvé le vieux pupitre qu'ils avaient partagé, sur lequel Louis avait gravé : « Je t'aime, Claire. »
En revenant à la maison, un sac tomba d'un fourgon blindé presque à leurs pieds.
Claire le ramassa et l'emporta à la maison.
Là, elle l'ouvrit et compta ....cinquante mille Euros !
Louis déclara : « Nous devons le rendre ».
Claire dit, « Qui trouve garde. » Elle remit l'argent dans le sac et le cacha dans le grenier.
Le lendemain, deux policiers vinrent enquêter dans le quartier.
Ils frappèrent à leur porte.
« Pardon, auriez-vous trouvé un sac qui est tombé d'un fourgon blindé hier ? »
Claire dit : « Non ».
Louis : « Elle ment. Elle l'a caché dans le grenier ».
Claire : "Ne le croyez pas, il est sénile ».
Les agents se sont tournés vers Louis et lui ont demandé :
« Voulez-vous nous raconter l'histoire depuis le début. »
Louis : « Bien ! Claire et moi revenions de l'école, hier............. »
Le premier agent se tourna vers son collègue et lui dit :
« Viens on s'en va ....! »



*****************************************************************


 


 


 


 


 
avatar
microbius2
Admin

Messages : 976
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum