Derniers sujets
» divers ,.........
Lun 20 Nov - 12:22 par microbius2

» Syrie. L'ultime élégance des coupables et des perdants.
Jeu 9 Nov - 9:52 par microbius2

» les touristes et les ''cars''
Mar 3 Oct - 9:32 par microbius2

» éducation maison
Sam 5 Aoû - 12:36 par microbius2

» Trump ne veut pas soutenir les terroristes
Mar 1 Aoû - 17:12 par microbius2

» Trump et la Corée du Nord
Mer 5 Juil - 13:06 par microbius2

» Cauchemar de la page blanche
Sam 24 Juin - 15:42 par microbius2

» Macron et la politique extérieure
Sam 24 Juin - 9:07 par microbius2

» Intrication quantique
Dim 18 Juin - 21:46 par microbius2

Bibliothèque

Livres et auteurs

      (compilation)

 

http://i74.servimg.com/u/f74/13/73/35/49/th/chien210.gif 

en construction


la sonde rosetta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default la sonde rosetta

Message  microbius2 le Mer 6 Aoû - 12:34

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/08/05/les-noces-celestes-de-la-sonde-rosetta-et-d-une-comete_4466923_3244.html


J'en extrais les passages les plus pertinents (à mon avis)

Mercredi 6 août, la sonde Rosetta, de l'Agence spatiale européenne (ESA), est arrivée en fin de matinée à son rendez-vous, à près d'un demi-milliard de kilomètres de la Terre, avec la comète Tchourioumov-Guérassimenko, « Tchouri » pour les intimes ….............................................................................................................................................

Cette fois, la visiteuse restera en orbite autour de son hôte durant plus d'un an, pour l'observer sous toutes les coutures. Mieux, le 11 novembre, elle tentera de poser à sa surface un petit engin.

Quant à Tchourioumov-Guérassimenko, du nom des scientifiques ukrainiens qui l'ont découverte en 1969, elle appartient à la famille des comètes de Jupiter, la planète la plus massive du Système solaire, dont l'attraction contrôle l'orbite elliptique de Tchouri autour du Soleil. Comme toutes les comètes, c'est un agrégat de glace et de poussières — une « boule de neige sale », selon la formule de l'astronome américain Fred Whipple — de petite taille : environ 4 km sur 3,5 km.






Mais Tchouri a une particularité. Les images transmises par la sonde depuis la fin de juillet, de plus en plus précises, montrent que son noyau est constitué de deux lobes de dimensions inégales. Cette structure inédite, qui pourrait être le résultat de l'accouplement de deux comètes, lui donne un petit air de canard, même si les scientifiques préfèrent parler de « binaire en contact ».

Pour rejoindre sa promise, Rosetta aura effectué un voyage au long cours de 6,4 milliards de kilomètres, qui a duré plus de dix ans. Lancée le 2 mars 2004, du centre guyanais de Kourou, par une fusée Ariane, elle a dû — la technologie ne permettant pas de la propulser en tir direct — user d'une « assistance gravitationnelle » : à quatre reprises, elle a profité du champ de gravité de la Terre ou de Mars, lors de passages à proximité de ces planètes, pour gagner en vitesse et ajuster sa trajectoire.


Le temps de remonter jusqu'aux premiers âges du Système solaire. Car les comètes sont des vestiges de la nébuleuse primitive qui a donné naissance au Soleil et à son cortège de planètes. Et les impacts sur la Terre de ces petits astres, gorgés d'eau et de matière organique, ont pu contribuer à la formation des océans et à l'émergence de la vie.

Il s'agit en somme de déchiffrer l'énigme de nos origines. Voilà pourquoi la mission a été baptisée Rosetta, en référence à la pierre de Rosette, qui a permis à Champollion de décrypter les hiéroglyphes. Et l'atterrisseur, Philae, du nom de l'île égyptienne dont l'obélisque a ensuite aidé à en compléter la traduction.





DES ASTRES CHEVELUS QUI SE COMPTENT PAR MILLIARDS
A la différence des astéroïdes, blocs rocheux inertes pouvant atteindre 500 kilomètres de diamètre, les comètes, beaucoup plus petites, sont faites d’un noyau glacé d’eau et de molécules carbonées, qui s’échauffe au voisinage du Soleil et éjecte, par dégazage, une atmosphère de gaz et de poussières appelée chevelure.
avatar
microbius2
Admin

Messages : 981
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la sonde rosetta

Message  microbius2 le Sam 15 Nov - 17:41

http://www.francetvinfo.fr/sciences/espace/sonde-rosetta/le-robot-philae-s-est-pose-sur-une-comete-et-maintenant_744501.html[



Le robot Philae s'est posé sur une comète… Et maintenant ?[

Après dix années de voyage, Rosetta et Philae sont arrivés à destination. Malgré quelques soucis à l'atterrissage, le robot s'est posé à la surface d'une comète. Voici ce qui l'attend.

Philae a une patte "en l'air", mais s'est mis au travail. Après dix années de voyage aux côtés de la sonde Rosetta, le robot s'est posé sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko, surnommée "Tchouri". Il s'agit-là d'une première, orchestrée par l'Agence spatiale européenne (ESA).
Maintenant cette étape franchie, que vont devenir Philae et Rosetta ? Francetv info fait le point sur le programme qui les attend.

Les scientifiques toujours au chevet du robot

Prévoir et surveiller ce qu'il se passe à 500 millions de kilomètres de la Terre n'est pas toujours chose aisée. Si Philae s'est bien posé mercredi à l'endroit prévu sur la comète "Tchouri", les harpons qui devaient l'arrimer au sol n'ont pas fonctionné.
Pendant près de deux heures, le robot a donc fait "un énorme bond", d'environ un kilomètre, a raconté jeudi Stephan Ulamec, responsable de l'atterrisseur. Après un plus petit saut, il s'est finalement stabilisé, mais les scientifiques cherchent toujours à déterminer avec précision le lieu de l'atterrissage.
Les informations recueillies par l'Agence spatiale européenne montrent en tout cas que le petit robot s'est posé "à l'ombre". Philae ne reçoit qu'une heure et demie de soleil par jour au lieu des six ou sept heures nécessaires au bon fonctionnement de ses batteries solaires, qui doivent prendre le relais de la pile qui l'alimente actuellement. "Trop peu pour assurer sa survie", explique Le Monde. Les équipes de l'ESA pourraient "essayer de mieux orienter" ces panneaux, a jugé Jean-Pierre Bibring, responsable scientifique de l'atterrissage, afin d'éviter que la durée de fonctionnement du robot ne soit écourtée.

Philae au travail… avant une mort programmée

Ces petits soucis n'ont pas empêché Philae de se mettre au travail, en activant ses instruments scientifiques. Le robot a d'ores et déjà commencé à radiographier l'intérieur de la comète, étudier son magnétisme, prendre des images du sol, analyser les molécules complexes dégagées par la surface.
Vendredi, Philae a effectué un forage sur la comète Tchouri, pour prélever des échantillons, mais le résultat n'arrivera peut-être pas sur Terre, faute d'énergie. Le Mupus, l'instrument qui sert à la perforation, pourrait aussi aider à bouger le robot et à le sortir de l'ombre, ajoute Le Monde.
Au départ, il était prévu que Philae fonctionne jusqu'en mars. Mais si l'ensoleillement est trop faible, le robot entrera peut-être "en hibernation" et, qui sait, "se réveillera peut-être dans quelques mois", avance Stephan Ulamec. Quoi qu'il arrive, son destin est scellé : il mourra de chaleur lorsque la comète se rapprochera du Soleil

Rosetta escorte la comète vers le Soleil

L'orbiteur Rosetta a déjà accompli une tâche importante en transportant Philae jusqu'à bon port, mais sa mission n'est pas terminée pour autant. La sonde doit à présent continuer d'accompagner la comète "Tchouri" dans sa course, explique l'Agence spatiale européenne.
Son travail devrait se compliquer au fur et à mesure que la comète se rapprochera du Soleil : sa température augmentant, celle-ci éjectera "des quantités croissantes de gaz et de poussières". Des éléments qui pourraient endommager la sonde si elle se trouve trop près. Mais, à bonne distance, elle pourrait en récupérer des échantillons.
Le 13 août 2015, "Tchouri" atteindra le point de sa trajectoire le plus proche du Soleil. Rosetta continuera ensuite de suivre la comète lorsqu'elle s'éloignera de l'étoile. La sonde pourrait "comparer l'état de la surface du noyau de la comète à la fin de la mission, et avant, au moment des premières images, pour étudier toutes les modifications", explique l'astrophysicien Philippe Lamy au Monde. La mission doit s'achever en décembre 2015 : il s'agira là de l'épilogue d'un périple de plus de onze ans pour Rosetta.
avatar
microbius2
Admin

Messages : 981
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la sonde rosetta

Message  microbius2 le Jeu 13 Aoû - 10:24

http://www.francetvinfo.fr/sciences/espace/sonde-rosetta/rosetta-va-tenter-de-recolter-de-precieuses-informations-sur-chouri_1040341.html
Mis à jour le 13/08/2015 | 15:15 , publié le 13/08/2015 | 10:58

Jamais la sonde Rosetta, en orbite autour de la comète Tchouri, n'a été aussi proche du Soleil. Et justement, cette proximité avec l'astre doit être exploitée : la sonde doit récolter des informations qui pourraient nous éclairer sur les origines de la vie sur Terre.

Sa mission : récupérer les particules libérées par la comète. Selon les scientifiques, la chaleur du Soleil pourrait permettre de libérer les particules emprisonnées dans la glace de Tchouri depuis plus de 6,5 milliards d'années - soit le même âge que la Terre.
Philae ne répond plus
Au départ, cette tâche incombait à Philae. Mais depuis un mois, le robot européen ne donne plus signe de vie. Il semble être à court de batterie. C'est donc à Rosetta de prendre le relais pour découvrir les secrets de Tchouri et des origines de la vie sur notre planète.
*
avatar
microbius2
Admin

Messages : 981
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: la sonde rosetta

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum