Derniers sujets
» éducation maison
Sam 5 Aoû - 12:36 par microbius2

» Trump ne veut pas soutenir les terroristes
Mar 1 Aoû - 17:12 par microbius2

» Trump et la Corée du Nord
Mer 5 Juil - 13:06 par microbius2

» Cauchemar de la page blanche
Sam 24 Juin - 15:42 par microbius2

» Macron et la politique extérieure
Sam 24 Juin - 9:07 par microbius2

» Intrication quantique
Dim 18 Juin - 21:46 par microbius2

» Vilain petit Qatar
Mer 7 Juin - 17:21 par microbius2

» P O E S I E
Dim 4 Juin - 17:18 par Léopold42

» Mourir pour mourir
Dim 4 Juin - 17:15 par Léopold42

Bibliothèque

Livres et auteurs

      (compilation)

 

http://i74.servimg.com/u/f74/13/73/35/49/th/chien210.gif 

en construction


Plaisir solitaire M

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Plaisir solitaire M

Message  microbius2 le Sam 15 Aoû - 15:59

Plaisir solitaire

Hier soir je me suis masturbé. C’est la faute de mon pénis ! Depuis le souper, il me harcelait de messages obscènes, se dressant contre ma volonté, électrisant son petit corps de chatouillements irrésistibles. Le malin déployait tous ses atours pour attirer mon attention.

Ce n’était pas le moment, j’écoutais un bon film ! Je m’efforçai de l’ignorer, de retarder notre rendez-vous avec l’espoir de ramollir son ardeur. Mais le petit diable, intraitable, refusait de négocier. Il menaçait même de vomir dans mes caleçons, en guise de représailles. Je le flattai un peu… un peu trop, un cyclone de plaisir dévasta ma volonté, me réduisant à l’esclavage. J’étais pris au piège. Un tel bonheur ne pouvait attendre. Je mis la vidéo sur pause. J’abaissai les lumières. L’ambiance exigeait une musique douce. Alors j’étais fin prêt pour mon amoureux. Il ne manquait plus que les chandelles !

Je m’allonge sur le divan, dénudé, résigné à assouvir le dragon dressé férocement au bas de mon ventre. Je lui touche.. comme c’est bon! Mon corps frémit. Mon esprit s’enflamme. J’hallucine. Je tiens entre mes doigts l’arbre du paradis dont je remue l’écorce flexible avec tendresse. Des vagues de chaleur voluptueuse réchauffent mes entrailles, toutes les fibres de mon corps vibrent au rythme du frottement de mes doigts. Je tressaille. Je rêve. Des phantasmes impurs s’imposent à mon esprit attisant le feu dans ma mémoire. Je vois des images délirantes, des anges à la peau de velours, leurs ailes de brume qui me frôlent, me caressent comme des lèvres chaudes. Des organes de soie se glissent ma bouche. Je les goûte.. comme c’est bon! Toutes mes facultés, tous mes sens sont aspirés dans le tourbillon. Je ne suis plus qu’une masse de frissons en quête de délivrance, torturée de jouissance, suppliant son bourreau d’achever sa victime. Tous les jus dans mes viscères semblent se concentrer comme la lave qui boue sous la cheminée d’un volcan. L’éruption est imminente. Tout va sortir. Il ne restera plus sur le divan que ma peau desséchée.

Frissons d’extase! J’ai fermé les yeux quand le phénomène s’est produit, quand le fluide a jailli du puits des plaisirs avec la violence d’une décharge de canon, quand l’onde de choc a secoué tout mon corps de convulsions voluptueuses alors qu’une pluie glutineuse s’abattait en gouttes massives sur ma chair en délire. Je suis resté allongé, abruti de plaisir, savourant l’ivresse dans mes veines, le doux vertige purement charnel du péché accompli à la perfection.

Imaginez un peu s’il y avait eu des chandelles !

De cette expérience je retiens une grande leçon de vie que je veux partager avec vous et qui m’a inspiré un nouveau dicton : ‘’ Ne remettez jamais à demain ce que vous pouvez faire d’une seule main. ‘’[/color]

Microbius 2
avatar
microbius2
Admin

Messages : 978
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum