Alors que des milliers de milliards de neutrinos traversent notre corps chaque seconde à la vitesse de la lumière - sans que nous ressentions quoi que ce soit, le Japonais Takaaki Kajita et le Canadien Arthur McDonald ont percé une des énigmes qui entourent cette étrange particule, ce qui leur a valu mardi le prix Nobel de Physique.