Derniers sujets
» Viens jouer à la guerre. En Syrie.
Sam 14 Avr - 11:23 par microbius2

» Plainte pour blasphème contre une pièce
Ven 6 Avr - 4:14 par Léopold42

» Tueur en série de gais à Toronto.
Mer 4 Avr - 17:35 par Léopold42

» Disparition du jeune Kouakou
Mer 4 Avr - 16:27 par microbius2

» le filtre d'amour
Dim 25 Mar - 20:57 par microbius2

» the boys i mean are not refined
Ven 23 Mar - 11:54 par microbius2

» Les trous noirs n'existent pas
Jeu 15 Mar - 13:27 par microbius2

» Mais pourquoi un site ?
Ven 16 Fév - 7:01 par Léopold42

» composition française
Sam 13 Jan - 17:36 par microbius2

Bibliothèque

Livres et auteurs

      (compilation)

 

http://i74.servimg.com/u/f74/13/73/35/49/th/chien210.gif 

en construction


Histoire triste

Répondre au sujet

Aller en bas

default Histoire triste

Message  microbius2 le Mar 15 Mar - 12:06

Histoire triste

En tant que joueur de cornemuse je suis appelé à performer à différentes  cérémonies publiques ou privées.
Récemment je fus approché par un directeur de pompe funèbre pour jouer lors de l'enterrement d'un itinérant.  L'homme sans famille ni amis fut mis en terre dans un cimetière isolé dans un petit village de la Nouvelle Écosse.

Je ne connaissais pas la région et je me suis égaré en cherchant l'emplacement. J'arrivai sur le lieu de l'enterrement une heure en retard. Les employés du salon funéraire étaient repartis et le corbillard également. Il ne restait qu'un petit groupe de fossoyeurs assis à l'écart en train de manger leur lunch. Je m'excusai auprès des hommes pour mon retard et me rendis à l'emplacement où je voyais que la terre avait été fraîchement creusée. Je ne savais pas quoi faire alors je commençai à jouer Amazing Grace comme je ne l'avais jamais fait pour cet homme sans famille ni amis. Un à un les travailleurs se levèrent et se rassemblèrent autour de moi. Je continuai à jouer. La musique de mon instrument résonnait dans toute la campagne en l'honneur de ce pauvre homme. Je n'avais jamais joué de mon instrument avec une telle intensité. Les hommes rassemblés en avaient des larmes aux yeux et je pleurais aussi.

Une fois terminé je remballai mon instrument et m'assis dans mon véhicule. Un des hommes me confia alors, les yeux encore humides:
''Je n'ai jamais rien vu d'aussi touchant et pourtant ça fait  20 ans que j 'installe des fosses septiques.''
avatar
microbius2
Admin

Messages : 1021
Date d'inscription : 11/07/2009
Age : 69
Localisation : Québec

http://ecrire-pas-facile.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum